Concert KABrass: Cuivres et Piano, 8 juin 2015, Paris

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Concert KABrass juin 2015

Concert KABrass juin 2015

L’ensemble de cuivres KABrass, sous la direction d’Alexandre Korovitch, en concert le lundi 8 juin 2015, 20h30, à l’église du Bon Secours (Paris 11).

Programme : Prokofiev, Concerto pour piano N°1 ; Koetsier, Brass Symphony ; Dvorak, Danse Slave N°8 ; Barboteu, Chansonnerie et Cheetham, Scherzo.

Au piano : Yannick Henry

Pour ce nouveau concert, Kabrass propose un programme musical alliant les cuivres et le piano. Le Concert N°1 de Prokofiev (1891 - 1953), œuvre de jeunesse du musicien, a été écrit durant ses études et lui permis de gagner le concours Rubinstein. L’œuvre est adaptée ici à la formation de cuivres avec piano. Si Jan Koetsier (1911-2006) a étudié le piano et la direction d’orchestre lui, a surtout écrit pour les cuivres. Ses compositions combinent une invention mélodique avec une articulation rythmique solide et des références au jazz. Les Danses Slaves de Dvorak (1841 – 1904) permettent au compositeur de montrer ici sa passion pour les musiques populaires de son pays. L’œuvre est ici aussi adaptée pour formation de cuivres. Chansonnerie (vieilles chansons du folklore français) de Barboteu (1924 – 2006) et le Scherzo de Cheetham (1936) seront jouées en formation quintette.

Quatre trombones, quatre trompettes, un cor et un tuba, la palette musicale de KABrass est originale. Ces cuivres classiques sont un alliage de force, de douceur et de subtilité. On ne reste pas insensible à ces instruments traditionnellement placés en fond d’orchestre quand ils décident d’entrer en scène.

Alexandre Korovitch, le chef d’orchestre, est tout à la fois : docteur en chimie et musicien hors pair. Doté d’une remarquable sensibilité dans tous les genres musicaux, classique, jazz ou variété, il est également pianiste virtuose.

Participation libre

Eglise Protestante du Bon Secours – 20 rue Titon – 75011 Paris (métros ligne 8 ou 9)



  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »